Les membres de BDS Palestine

Les membres de BDS Palestine

La branche palestinienne de BDS se compose de 3 grands acteurs : son leader emblématique, les 172 organisations et associations palestiniennes signataires de l'appel de 2005 ainsi que le comité central BNC.

a) Le leader emblématique

La plupart des médias occidentaux présentent Omar Barghouti, le porte-parole de BDS, comme étant le leader historique du collectif palestinien. On peut cependant s'interroger sur le bien-fondé d'une telle assertion. Le Council of National and Islamic Forces in Palestine (P.N.I.F.) étant l'organisation palestinienne dominante au sein du collectif, l'hypothèse la plus probable serait que le leader naturel de BDS ne soit autre que le chef de cette organisation, Marwan Barghouti, haut dirigeant du Fatah condamné à cinq fois la perpétuité et incarcéré en Israël et surnommé "le Mandela Palestinien" par ses supporters. (1)

b) Les 172 signataires

172 organisations et associations palestiniennes sont signataires de l'appel lancé le 9 juillet 2005 à la communauté internationale pour le boycott intégral d'Israël. Ces organisations et associations palestiniennes – partis politiques, syndicats, réseaux de réfugiés, comités populaires, associations religieuses, caritatives, etc. - se présentent comme les représentants des trois composantes majeures du peuple palestinien, à savoir les réfugiés en exil, les Palestiniens sous occupation dans les territoires cisjordaniens et gazaouis et les citoyens arabo-palestiniens vivant sur le territoire israélien.

c) Les 29 membres du comité central du BNC

A l'occasion de sa première conférence nationale de 2007 à Ramallah, le collectif palestinien a délégué à 29 de ses membres le soin d'administrer et de coordonner la Campagne Internationale de Boycott. Ces derniers sont regroupés au sein du Comité National Palestinien du B.D.S. (B.N.C.). Omar Barghouti co-fondateur de la campagne BDS y officie en qualité de porte-parole, Mahmoud Nawajaa en est le coordonnateur général et Salah Khawaja son secrétaire.

Les organisations palestiniennes les plus influentes au sein de ce comité central sont les suivantes:

  • Council of National and Islamic Forces in Palestine (P.N.I.F.) dont les leaders sont Marwan Barghouti cité plus haut et Mustafa Barghouti. Cette organisation regroupe 12 factions palestiniennes notamment l’Organisation de Libération de la Palestine (O.L.P.) mais également le Front populaire de Libération de la Palestine (F.P.L.P.), le Djihad Islamique et le Hamas.

  • Grassroots
    Palestinian Anti-Apartheid Wall Campaign -
    Stop the Wall

  • The
    International Solidarity Movement
    (ISM)

  • Occupied Palestine and Syrian Golan Heights Advocacy Initiative (OGAPI)

Certains membres du Comité National Palestinien du BDS (BNC) ont un lien direct ou indirect avec des organisations qui se trouvent sur la liste des organisations terroristes par l’Union Européenne et les États-Unis. Il s’agit par exemple de l’organisation Popular Resistance Comittees (PRC) liée au Hamas, Alkarama for Humain Right liée à Al-Qaida ou encore The Union of Health Workers Committees et the Union Agricultural Workers Committees qui sont liées au F.P.L.P. (2)


(1) voir notamment Cyrille Louis: "Israël: mille prisonniers palestiniens font la grève de la faim", Le Figaro, avril 2017. En 2017, Les autorités israéliennes ont annoncé qu’elles refuseraient l’entrée sur leur territoire à 7 personnalités françaises de gauche dont 4 députés de la France insoumise comme Clémentine Autain ou Danièle Obono. Motivation invoquée : leur volonté de rencontrer Marwan Barghouti et leur soutien au mouvement BDS.

(2) CERSP: "BDS est-il pacifiste?" mai 2019

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *