Le réseau international du BNC

Le réseau international du BNC

Le comité central BNC a référencé sur le site internet du mouvement, la liste, par pays, des organisations qui sont ses principaux partenaires à l'étranger. Le BDS International.

Typologie des partenaires étrangers

BDS prétend que "des milliers d'organisations et de groupes font partie du mouvement mondial BDS".  Bien que cette information soit totalement invérifiable, un examen attentif de la liste publié par le BNC permet de catégoriser les partenaires étrangers stratégiques en cinq grands ensembles :

a) Des organisations et associations altermondialistes

Ont par ex. signé la Charte de BDS France des organisations et partis politiques de gauche radicale (Nouveau Parti Anticapitaliste (N.P.A), Front de Gauche (englobé aujourd’hui dans La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon), des organisations syndicales (CGT.-INRA, CGT Educ’action, Confédération Nationale du Travail - CNT, Confédération paysanne, Union syndicale Solidaires) et des organisations altermondialistes (ATTAC France, Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique (FASE), Organisation Communiste Libertaire).

b) Des organisations « communautaristes"

Ont par ex. signé la Charte de BDS France: Collectif des Musulmans de France (CMF), Association des Travailleurs Maghrébins en France (ATMF), Association des Tunisiens en France (ATF), Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives (FTCR), Font Populaire Tunisien en Ile de France, Mouvement Immigrations Banlieues (MIB), Union Française des Consommateurs Musulmans.

c) Des organisations juives antisionistes:

Ont par ex. signé la Charte de BDS France: Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Réseau Juif International Antisioniste – IJAN (FR), Collectif judéo-arabe et citoyens pour la Palestine en France.

d) Des « amicales » pro-palestiniennes (groupes de solidarité):

Ont par ex. signé la Charte de BDS France: Association France-Palestine Solidarité – A.F.P.S., Intifada 76, etc.

e) Des organisations et associations religieuses

Ont par ex. signé la Charte de BDS France. Commission Proche-Orient de Pax Christi, Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM), etc.

Les partenaires principaux français

Il y en a quatre pour la France:

  • BDS France : coalition de plus de 60 organisations nationales et comités locaux qui ont lancé un appel pour une campagne de boycott en France.

  • Union Juive Française pour la Paix (UJFP) : association qui se présente comme "militant pour le droit au retour et contre l'impunité israélienne". Le nombre de ses membres adhérents n'est pas public.

  • Association France Palestine Solidarité (AFPS) : association qui se présente comme "dédié à la lutte pour les droits du peuple palestinien, à travers le plaidoyer et les campagnes incluant le BDS". Elle affirme compter près de 5.000 membres répartis dans 100 groupes locaux en France mais cette donnée n'est pas vérifiable.

La majorité des partenaires référencés par le BNC sont des mouvements progressistes nationaux et internationaux. La mouvance altermondialiste est ainsi indubitablement la mouvance dominante au sein de la branche internationale de B.D.S.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *